Prélèvement d'échantillons : mesures de sécurité et analyse des substances

Clic Inspections offre une gamme complète de services de prélèvements pour répondre à vos besoins en matière d’analyse d’eau, d’air et de matériaux. Nos services de prélèvement sont menés par des techniciens expérimentés et qualifiés, qui utilisent les méthodes de prélèvement les plus appropriées pour chaque type d’échantillon.

Les services de prélèvement que nous offrons sont les suivants

Analyse d'eau potable : vérifier la contamination pour votre santé

La qualité de l’eau est souvent négligée dans notre société moderne. Les maisons alimentées par par un puits, une pointe filtrante, ou une source sont exposées aux intempéries et aux conditions naturelles, ce qui peut compromettre la qualité de l’eau.
Cependant, une analyse d’eau est essentielle pour garantir la santé des occupants d’un bâtiment. Car, une eau de mauvaise qualité peut contenir des bactéries, des virus, des parasites, des métaux lourds ou des produits chimiques nocifs.
En effet, les tests d’eau permettent de prévenir les problèmes de santé liés à une mauvaise qualité de l’eau, tels que les infections de peau, les gastroentérites et les problèmes intestinaux chroniques.
De plus, lors de l’achat ou du renouvèlement d’une hypothèque pour une maison avec un puits, les institutions financières exigent souvent une analyse d’eau pour éviter les problèmes matériels et financiers.

En résumé, les tests d’eau potable sont essentiels pour garantir la qualité de l’eau que nous consommons, prévenir les problèmes de santé et éviter les conséquences matérielles ou financières liées à une mauvaise qualité de l’eau.

Voici les différentes analyses d’eau que nous proposons :

L’analyse bactériologique

L’analyse bactériologique est recommandée aux propriétaires de résidences non desservies par un service d’aqueduc municipal. Il est conseillé de réaliser ce test au moins deux fois par an. Les moments propices pour prélever un échantillon d’eau sont le début du printemps, après la fonte des neiges, après une période de sècheresse, lors de fortes pluies ou après une longue période de non-utilisation du puits. 

L’analyse permet de vérifier la présence de coliformes fécaux, d’entérocoques, de streptocoques fécaux, de coliformes totaux et de colonies atypiques, qui peuvent indiquer une contamination fécale récente ou ancienne ainsi que des risques de malaises gastro-intestinaux.

L’analyse physico-chimique

L’analyse physico-chimique évalue la concentration des minéraux dans l’eau pour prendre des mesures préventives, comme l’adoucissement, l’utilisation de filtres au charbon ou de lampes UV. Elle vérifie plusieurs aspects de l’eau : la couleur et la turbidité, le pH, la présence de fer et de manganèse, la dureté totale de l’eau, le chlorure de sodium et la conductivité

En effet, la couleur et la turbidité peuvent causer des problèmes de dépôts et de prolifération bactérienne de même qu’un pH acide peut endommager les tuyaux et le chauffe-eau. Le fer, à son tour, peut donner un goût métallique et le manganèse un goût désagréable

La dureté de l’eau quant à lui peut nuire aux appareils électroménagers, à la plomberie et à la peau. Enfin un taux élevé de chlorure rend l’eau corrosive et la conductivité élevée indique une concentration minérale plus élevée.

L’analyse d’ocre ferreuse

L’ocre ferreuse est un dépôt rougeâtre ou orangeâtre dans les drains, causé par l’activité des bactéries du fer présentes dans les sols et les eaux souterraines. En grande quantité, il peut obstruer les drains, entraîner des infiltrations d’eau au sous-sol, endommager les fondations et favoriser la formation de moisissures. 

Cette analyse d’ocre ferreuse est recommandée si l’on soupçonne un problème de drain ou si l’on observe ces dépôts. Certains assureurs exigent cette analyse dans les zones à risque d’ocre ferreuse. En cas d’obstruction du drain, une cheminée verticale peut être nécessaire, permettant un traitement préventif par pression d’eau ou injection de gaz. En conclusion, l’analyse d’ocre ferreuse est essentielle pour identifier et prévenir les problèmes liés à ce dépôt, assurant ainsi l’intégrité de la maison et évitant d’éventuels dommages.

Test de présence de plomb

Le plomb peut se retrouver dans l’eau potable à travers diverses sources, telles que les entrées de service en plomb et la tuyauterie interne des bâtiments. 

Du moins, la concentration de plomb dans l’eau du robinet dépend de l’eau elle-même, de son agressivité et de sa température. Elle est également influencée par la durée de stagnation de l’eau dans les conduites et le temps d’écoulement avant de la consommer. Donc, pour savoir si une propriété est susceptible d’avoir des conduits d’entrée d’eau en plomb, il faut prendre en compte des facteurs tels que l’année de construction, l’installation de la plomberie et la proximité d’industries utilisant du plomb

L’analyse de la présence de plomb dans l’eau potable permet de vérifier si elle dépasse la norme établie et il est fortement recommandé de faire ce type de test dans les maisons concernées.

Balayage des métaux

L’eau des systèmes de captation privés peut contenir divers métaux nuisibles pour la santé et le développement des enfants. Ce test évalue la présence de métaux tels que l’argent, l’aluminium, l’arsenic, le baryum, le béryllium, le bore, le bismuth, le calcium, le cadmium, le cobalt, le chrome, le cuivre, le fer, le mercure, le potassium, le lithium, le magnésium, le manganèse, le molybdène, le sodium, le nickel, le plomb, le phosphore, l’antimoine, le sélénium, le silicium, l’étain, le strontium, le tellure, le titane, le thallium, l’uranium, le vanadium et le zinc.

E-coli baignade

Ce test examine la sécurité de la baignade dans les cours d’eau et les étangs privés. Lorsque ces ressources sont accessibles, les occupants peuvent souhaiter s’y rafraîchir. Cependant, il est essentiel de s’assurer de la sécurité avant de se baigner. Ce test vise à répondre à la question de savoir si la baignade est sécuritaire dans ces eaux.

Hydrocarbures C10-C50

Les hydrocarbures C10-C50 sont des composés organiques dérivés de la distillation du pétrole. Leur présence dans des puits, puisards, étangs, etc., peut entraîner des risques environnementaux et pour la santé des individus. Étant donné les coûts élevés associés à la décontamination, il est essentiel de réaliser une analyse approfondie lorsqu’une contamination est suspectée. Cette étape permet de déterminer la gravité de la situation et de prendre des mesures appropriées pour minimiser les impacts.

Les analyses de la qualité de l’air : identifier la présence de contaminant dans votre environnement

Avez-vous des symptômes qui se manifestent régulièrement, tels que des écoulements nasaux, des éternuements, des larmoiements, une toux, une respiration sifflante, des difficultés respiratoires, des maux de tête et de la fatigue ? Si tel est le cas, il est recommandé de procéder à un test d’air pour identifier la présence éventuelle de polluants ou de contaminants dans votre environnement.

En effet, la qualité de l’air est importante en raison de ses impacts sur la santé et les finances, particulièrement pour les propriétaires résidentiels. Les tests d’air détectent les contaminants tels que l’amiante, les moisissures, les champignons, les bactéries et les virus, qui peuvent causer des problèmes de santé.

Présence de moisissure

La présence de moisissures dans l’air comporte plusieurs risques pour la santé humaine. En effet, les champignons et leurs toxines, qui se développent en présence d’humidité élevée, peuvent entraîner divers problèmes respiratoires tels que toux, irritation du nez et de la gorge, difficulté respiratoire, et des allergies comme l’asthme. Les symptômes non respiratoires incluent l’irritation des yeux, des lésions cutanées et des effets toxiques généraux tels que fièvre, maux de tête et fatigue. 

Les moisissures produisent également des substances chimiques nocives qui peuvent endommager les organes et les tissus du corps humain. Il est important de détecter les sources d’humidité pour prévenir la formation de moisissures, en particulier dans les matériaux de construction et les sous-sols. Des tests de qualité de l’air peuvent être effectués pour identifier les risques et trouver des solutions adaptées.

Les méthodes de constructions ainsi que les types de matériaux sont en constante évolution. Une mauvaise application, un manque d’entretien et l’usure normale peuvent affecter la durée de vie utile des composantes. Par exemple, une isolation peu performante, un drain français âgé, une fondation mal imperméabilisée, etc. Pour ces raisons, une analyse de la qualité de l’air pourrait être recommandée dans les bâtiments de plus de 30 ans, malgré l’absence de désordre apparent.

Présence d’amiante

Si votre propriété a été construite avant la fin des années 1980, il est possible qu’elle contienne des matériaux contenant de l’amiante. La manipulation ou le déplacement de ces matériaux peuvent libérer des fibres d’amiante dans l’air, ce qui présente un risque pour la santé. L’inhalation de ces fibres peut causer des problèmes respiratoires graves, y compris le cancer du poumon.

Si votre maison ou votre entreprise contient de l’isolant à base de vermiculite ou tout autre matériau potentiellement contenant des fibres d’amiante et que ces matériaux ont été endommagés ou manipulés, il est recommandé de faire un test pour détecter la présence de particules d’amiante dans l’air.

Les analyse des matériaux : évaluer les risques dans votre logement

L’analyse des matériaux est essentielle pour déterminer si les matériaux de construction utilisés dans votre maison ou votre lieu de travail contiennent des substances nocives telles que l’amiante, le plomb ou d’autres toxines. Nous prélevons des échantillons de matériaux et les analysons pour détecter les contaminants potentiels. Nous vous fournirons des résultats détaillés qui vous aideront à prendre des mesures pour éliminer les matériaux dangereux et à assurer la sécurité de votre environnement.

La présence de ces substances peut poser un risque pour la santé des occupants du bâtiment si elles sont inhalées ou ingérées. Le test des matériaux est donc une mesure préventive importante pour identifier ces matériaux potentiellement dangereux et prendre les mesures nécessaires pour les éliminer ou les contenir de manière sécuritaire.

Test de présence d’amiante

Si votre propriété a été construite avant la fin des années 1980, il est possible qu’elle contienne des matériaux contenant des fibres d’amiante. La présence d’amiante peut poser un problème lorsque les fibres sont libérées dans l’air, soit en raison de la détérioration des produits, du vieillissement ou lors de la coupe et de la manipulation de ces matériaux.

Les travaux de réparation ou de rénovation peuvent exposer les personnes à des risques pour leur santé si les précautions appropriées ne sont pas prises. Ceci peut inclure le déplacement d’isolants de vermiculite en vrac, l’enlèvement de bardeaux de toiture, de bardage ou de feutre de toiture contenant de l’amiante, le retrait d’anciens isolants d’amiante des chauffe-eaux, le ponçage ou le décapage de revêtements de sol en amiante, la rupture de carreaux acoustiques pour plafonds contenant de l’amiante, le ponçage de plâtre ou le ponçage de revêtements d’amiante à base d’eau.

Il est important de prendre des précautions adéquates et de faire tester les matériaux susceptibles de contenir de l’amiante afin de prévenir les risques pour la santé liés à l’exposition aux fibres d’amiante.

Test de présence de plomb

Environ un logement sur quatre au Canada a été construit avant 1960, ce qui signifie qu’il est probable que ces maisons contiennent de la peinture à base de plomb. Il est recommandé de présumer que votre logement en contient jusqu’à ce qu’un échantillon de peinture ou de poussière soit analysé par un laboratoire. 

Bien que la plupart des maisons construites après 1960 ne contiennent généralement pas de fortes concentrations de plomb, il existe des exceptions. La peinture à base de plomb peut se détériorer avec le temps, en particulier dans les zones à friction élevée telles que les fenêtres, les portes, les escaliers et les planchers peints. Les surfaces extérieures peintes sont également sujettes aux intempéries, ce qui peut créer un risque d’exposition au plomb. De plus, lors de travaux de rénovation, de la poussière contenant du plomb peut être produite et ingérée par les enfants.

Délai moyen1 à 3 jours ouvrables3 à 5 jours ouvrables5 à 10 jours ouvrables
TESTS D'EAUBactériologique130$*
Physico-chimique100$*
Ocre ferreux250$*
Plomb150$*
Balayage des métaux250$*
E-Coli baignade125$*
Hydrocarbures C10-C50400$*
TESTS DES MATÉRIAUXAmiante 300$*250$*
Plomb 150$*
TESTS D'AIRAminante450$*400$*
Prélèvement supplémentaire250$*250$*
Moisissures 1+1 575$*475$*
Prélèvement supplémentaire150$*150$*

*Taxes en sus. Prix sujets à changement sans préavis. Coûts avec inspection. Rabais applicable à l’achat de plusieurs prélèvements. Des frais peuvent s’appliquer si les tests ou analyses sont effectués seuls (sans le service d’inspection).

Contactez-nous pour un prélèvement !

Nous nous engageons à fournir des résultats précis et fiables, ainsi qu’un service à la clientèle exceptionnel. Si vous avez des questions sur nos services de prélèvement ou si vous souhaitez planifier une analyse, n’hésitez pas à nous contacter par téléphone au (450) 275-2324 ou par courriel en passant par notre formulaire de contact. Au plaisir !